AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
En raison d'un surplus de 4e années, nous vous demandons de privilégier la création de 1ères années. Merci à vous ♥

Partagez | 
 

 I'll steady your hand [PV : Fame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mayflower
my dear, i'm
Kieran O'connell


Masculin Messages : 54
Shillings : 141
Age : 21


Identity Card
Age : 17 ans
Club : Arts
Classe/Poste & Chambre/Appart': 3 eme année / Chambre 1

MessageSujet: I'll steady your hand [PV : Fame]   Ven 27 Avr - 15:41


Strangers in the Night


Une douleur au crâne, comme s'il allait exploser. C'est la seul chose dont j'arrivais à me souvenir... J'ouvris les yeux difficilement pour découvrir un drôle d'endroit. Un endroit qui m'était totalement inconnue d’ailleurs.. Des murs gris et froid.. Une pièce vide et sans le moindre mobilier, on ce serait presque crue en prison.. c'est bizarre.. J'étais pourtant certain de m'être trouver dans ma chambre avant que quelque chose ne vienne me heurter la tête.. Une minute... On m'a frappé ?! La réalité m'éclata soudainement en plein visage... Mes souvenirs se bousculaient dans ma tête ce qui commençait à me donner la migraine... Je me souvenait d'une coupure de courant pendant que j'étais en train de me changer pour le bal.. et ensuite plus rien.. Donc quelqu'un à profiter de ce moment là pour m’assommer et m’enfermer dans cette endroit sordide...
Mais qu'est ce que c'est que ce gros délire?
Je commençais à légèrement paniquer là.. Je voulu me relever car j'étais toujours étendu sur le sol glacial,quand je senti quelque chose m'entraver le poignet... Mes yeux ce posèrent alors sur les épaisses chaines reliées aux menottes solidement attaché à mon poignet. L'espace d'un instant j’envisageai sérieusement de me pincer pour vérifier que je n'étais pas en train de rêver.. J'étais sur mon 31, allongé dans une cellule et menotté à .... à...
Une fille?

Oui, une fille était là, juste à coter de moi, elle aussi était prise au piège par les lourdes chaines et elle semblait tout aussi paumé que moi. La pauvre.. Je l'observais un moment, je ne l'avais jamais vue auparavant, son visage ne me disait rien en tout cas.. Je m’apprêtait à me lever pour lui venir en aide quand quelque chose attira mon intension. Une lettre. Elle était là, toute seule sur le sol.. d’ailleurs c'était la seul chose qui ce trouvait dans cette pièce. Pourquoi elle était là?.. Je jetais un rapide coup d’œil à le demoiselle avec moi dans l’espoir de trouver une quelconque aide ou soutien.. mais elle n'avait pas l'air plus au courant que moi sur ce qui était en train de ce passé... J'osa donc tendre la main vers le bout de papier et le parcouru rapidement des yeux...

Ouais.. Je comprend mieux.. ils ont un drôle de sens de l'humour ici. Dans un long soupir je tendit la feuille à la jeune fille pour qu'elle lise elle même la lettre. Tout y était clairement indiqué... On allait donc être menotté toute la soirée l'un à l'autre. Super.. Je ne savais pas trop si je trouvais ça drôle ou profondément irritant. Après tout ce retrouver attaché à une parfaite inconnue et être obliger de trouver une salle d'ont on ignore totalement l'emplacement c'est tellement hilarant..
Enfin.. puisqu'il le faut.. autant ce montrer gentleman. J’esquissais un faible sourire à la demoiselle en me relevant précautionneusement.

- On dirait qu'on est bon pour passer la soirée ensemble.. Kieran O'connell... enchanté.

Je lui fit un petit signe de tête ponctué d'un charment sourire.

- Et toi... tu es?



☠ ------------------------ ☠

Revenir en haut Aller en bas
Sea Dragon
my dear, i'm
H. Fame Raw


Féminin Messages : 13
Shillings : 2
Age : 20


MessageSujet: Re: I'll steady your hand [PV : Fame]   Ven 27 Avr - 21:14

&& Kieran.

Son crâne semblait résonner. Inconsciemment, Fame posa - sur le champs - sa main gauche sur sa tête, ses doigts se crispèrent. Alors, ses yeux s'ouvrèrent petit à petit, douloureusement. Son regard papillonna d'abord, vers le plafond, s'habituant à la lumière. Enfin lumière, le mot était grand en sachant qu'une grande partie de la pièce était assombrie, celle-ci affublé de quelques petits rayons venant de "on ne sait où". Elle ne bougea pas, ses membres encore endoloris et son affreux mal de tête qui ne voulait pas disparaitre. Elle ne fit rien d'autre, ne pouvant penser à autre chose, ses paupières closes de force, avant de s'ouvrir à nouveau, la douleur moins forte. Elle pesta à nouveau, faiblement, rien ne voulait sortir de sa bouche. Fame pu alors observer plus distinctement la pièce. Elle finit cependant par se redresser, dépoussiérant une espèce de robe argenté, qu'elle n'avait pas le souvenir d'avoir enfilé. Ses yeux commencèrent à s'habituer à l'obscurité. Ses doigts parcouraient le sol, il était froid, et comme calleux. Son regard bleuté parcourra les murs, et le plafond, lui indiquant clairement qu'elle était dans un cachot. En bougeant sa main droite, elle sentit une sorte de poids qui l'empêchait presque de bouger. Elle put entrevoir une silhouette. Un garçon. Qu'elle n'avait jamais vu d'ailleurs. Et celui-ci s'était déjà rendu compte de sa présence, ben voyons. Fame pesta contre elle-même d'être si inconsciente de ce qui l'entourait ; les habitudes la poursuivaient après tout, m'enfin. Elle ne parla. L'espèce d'agacement parfaitement visible sur son visage faisait le travail à sa place. Ce regard était destiné à la menotte qui les reliait. Elle essaya de dégager sa main de cette menotte, même si une petite voix au fond d'elle lui disait que c'était inutile. Elle vit le garçon agrippé un bout de papier, une lettre après rapide inspection, celui-ci la lui tendit après sa lecture. Lèvres pincées, elle le lit mot pour mot avant de le reposer à même le sol, ne se souciant que peu de savoir le papier abîmé ou déchiré.

    Galère.


Une brève et puissante envie d'attenter à la vie du Directeur éprit Fame. « Haha, mes idées sont formidables. » Un tas d'insultes traversa la fausse albinos, avant de soupirer de désespoir. Le Directeur était un vrai psychopathe pour agir de la sorte. Des menottes, un cachot. Tout ça pour un bal. Un bal. Enfin, au moins elle ne s'emmerdera pas toute seule lors des festivités. Elle se retint intérieurement de gueuler, elle s'était déjà assez plainte comme ça. On ne s'en rendait surement pas compte derrière ce visage impassible, avec un trait d'agacement, un véritable théâtre mental se déroula. Peut-être que le directeur ne leur avait pas tout dit. Fame l'imaginait bien en train d'envoyer d'autres psychopathes de sa souche, poursuivre les élèves. Et la jeune fille ne faisant facilement surprendre pouvait habilement avoir une syncope. Toutes les dix minutes, pourquoi pas. Toutes les possibilités étaient envisageables. Ses réflexions furent interrompu par son compagnon de cellules. Il se présenta de façon à ce que Fame ne l'est pas éjectée comme elle le faisait habituellement, un conditionnement. Mais la fausse albinos avait évalué la situation, et elle - ils - n'avait pas le choix s'ils voulaient quitter ce putain de cachots. Elle hocha la tête à sa présentation. Son sourire le rendait agréable ; elle le disait sympathique. Fame n'avait pas l'habitude de se présenter non. Elle parlait, puis à la fin elle demandait les prénoms, peinarde. Enfin.

    Je suis Fame.


Un semblant de sourire s'esquissa sur ses lèvres rosées.

    Enchantée !


Une fois l'instant passé. Enfin au bout de quelques secondes à se dévisager sans aucune gène apparente. Elle finit, cependant, par se redresser. Souhaitant quitter cet endroit, qui était tout sauf accueillant. Elle faillit perdre son équilibre - la faute aux talons - en se redressant, mais celle-ci maitrisa son corps. Elle fût quand même bloquer par les menottes. Elle soupira de désespoir, elle les avait oublier l'espace d'une rencontre. Elle lança un regard presque évocateur à Kieran pour qu'il se lève, sachant pertinemment qu'elle ne pourrait pas bouger sans lui.

    Tu pourrais... ? Histoire qu'on quitte enfin cet endroit et que je puisse pouvoir me venger, un jour, de notre prétendu directeur ?


Ça sonnait étrangement faux, mais son visage traduisait le contraire. Non, Fame n'avait pas l'envie d'être désagréable. Pas ce soir.


[/color]

☠ ------------------------ ☠

uc.


Dernière édition par H. Fame Raw le Dim 29 Avr - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mayflower
my dear, i'm
Kieran O'connell


Masculin Messages : 54
Shillings : 141
Age : 21


Identity Card
Age : 17 ans
Club : Arts
Classe/Poste & Chambre/Appart': 3 eme année / Chambre 1

MessageSujet: Re: I'll steady your hand [PV : Fame]   Sam 28 Avr - 17:03


Follow me ...


La jeune fille faisait parti de l'école, heureusement d’ailleurs, maquerait plus qu'elle soit une parfaite étrangère.. En faite en regardant mieux je me rendis conte qu'elle portait une jolie robe de soirée. Elle aussi avait due ce préparer pour le bal qui devait avoir lieux ce soir... ça aurait pue être génial si cet espèce de directeur n'avait pas décidé de s'amuser un peut en les menottant les uns aux autres..
La jeune fille ce nommé Fame.. C'était jolie comme nom et ça me confirmait que je ne la connaissait pas.. Elle me sourit gentiment et je la regardait un moment sans broncher.. La situation était pour le moins étrange mais au moins j'étais en bonne compagnie car elle avait l'air plutôt sympathique.

Après quelques instant elle essaya de ce lever, étant un peut ailleurs comme à mon habitude je ne fit pas attention à ça mais le fait que l'on soit menotté l’empêchait de ce déplacer comme elle le désirait.. et donc elle ne pouvait pas ce lever si je n'en faisait pas de même.. Elle me le fit remarquer d’ailleurs... Je l'observait un moment avant de percuter ce qu'elle me demandait...

- Ho... heu oui.. excuse moi...

Je me levais en même temps qu'elle tout en lui souriant l'air un peut gêné par la situation... Si jamais je tombe sur ce directeur je lui ferais manger ces menottes... Enfin.. Je n'eut pas le temps d'en dire plus qu'un bruit sourd résonna dans la pièce et les murs ce mirent à trembler.. Je regardait tout autour de nous pour essayer de comprendre ce qui ce passait. Je n'eut pas à chercher longtemps.. Une épaisse porte coulissa dans un bruit affreux, nous offrant la possibilité maintenant de sortir de cette pièce lugubre.. Mais j'avais un mauvais pressentiment... Je jetais un regard en direction de Fame qui avait l'air tout aussi étonné que moi.. Qu'est ce qu'on devait faire? Sortir? Il fallait bien de toute façon...

- Bon alors... Allons y.. On va pas moisir ici de toute façon...


J'avançais jusqu’à la porte et jeta un coup d’œil dans le couloir sombre... On ce serait crue dans un mauvais filme d'horreur.. Ça ne m’étonnerais même pas qu'un psychopathe muni d'une tronçonneuse nous bondisse dessus une fois qu'on sera sorti... Mais bon... On est dans la vrais vie là.. les truc comme ça ça n'arrive que dans les filmes... je crois... j'espère... C'est donc avec une pointe d'angoisse mine de rien que je m'engageas dans le couloir.. Les talons de Fame claquaient sur le sol et résonnait au loin.. ça rendait l’ambiance encore plus sinistre...

- Alors heu.. par là?...

Je désigna le passage de droite et marcha quelques mètres.

[Action : Prendre à droite et marcher quelques mètres]




☠ ------------------------ ☠

Revenir en haut Aller en bas
Barbe Noire
my dear, i'm
Edward T. Blackwood


Masculin Messages : 79
Shillings : 114

MessageSujet: Re: I'll steady your hand [PV : Fame]   Sam 28 Avr - 18:41

Vous tournez à droite et marchez quelques mètres. Surprise ! C'est un cul-de-sac.

Vous n'avez plus qu'à faire demi-tour ... Que souhaitez-vous faire ?

(oui, donc, je tiens à préciser que le PNJ interviendra à chaque fois qu'un de vous deux fait une action. Ca permettra à l'autre de continuer la route et ainsi de suite, comme ça, ça va plus vite. n_n)

☠ ------------------------ ☠

NE PAS ENVOYER DE MP A CET UTILISATEUR, MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
http://queen-ar.forumgratuit.org
Sea Dragon
my dear, i'm
H. Fame Raw


Féminin Messages : 13
Shillings : 2
Age : 20


MessageSujet: Re: I'll steady your hand [PV : Fame]   Dim 29 Avr - 15:02

Fame n’avait fait qu’hocher la tête quand Kieran lui lança l’excuse, pas spécialement demandeuse. Elle n’y faisait d’ailleurs pas vraiment attention, le contexte obligeant. Après tout, ce n’était pas tous les jours qu’on se retrouvait dans un cachot pour satisfaire une lubie du Directeur. Elle n’en connaissait pas d’autres, de Directeurs excentriques. Celui de son ancienne école était quelqu’un de particulièrement désagréable, peu enclin à la rigolade. La ride sévère toujours collée au front, et refusant de se dérider, il n’avait qu’une piètre place dans la tête de Fame. Juste une petite terreur à oublier, m’enfin passons. Malgré tout ce cinéma, elle fût heureuse de tomber sur quelqu’un de sympathique et gardant son sang-froid malgré la situation, un gars de la trempe de Kieran. Au fond, elle aurait voulu le rencontrer d’une autre manière, dans un contexte plus banal, plus ennuyeux. Mais la chose était faite, et plus rien ne pouvait le faire changer.

— Je te suis.

Fame acquiesça face aux bonnes paroles du garçon ; celui-ci voulait apparemment, tout comme elle, quitter au plus vite cet endroit. M’enfin, fallait être masochiste pour aimer un contexte dans une cellule sombre et froide. Inconsciemment, la fausse albinos glissa ses doigts fins dans les plis que formaient sa robe, et dieu qu’ils étaient rares. Le tissu satiné en réchauffé presque la surface en contact. Fame vit Kieran ouvrir la porte du cachot – au moins, le Directeur ne leur obligeait pas de trouver un moyen pour déverrouiller la porte – et son regard azuré tomba sur un passage obscur, presque indéfinissable. Le couloir semblait être sans fin, mais de nouveaux passages semblaient se dessiner quand on s’y approchait. Cette vague illusion faisait froid dans le dos, en sachant qu’elle fermait la marche. Ses talons étaient le seul bruit qui se faisait entendre, et elle tenta de se faire plus silencieuse dans sa marche pour éviter que de possibles obstacles vivants puissent les repérer. Son dos fît la proie de nombreux frissons, se transformant en chair de poule. Ses omoplates dénudées étaient les principales concernées. Une légère grimace déforma l’espace d’une seconde son visage, son agacement ne faisant que perdurer. Le fait qu’elle soit derrière, l’empêcha clairement de distinguer un passage, comparé à Kieran. Celui-ci menait la marche, sans pour autant s’arrêter. Au bout de quelques mètres, il s’arrêta et proposa le passage de droite. Elle hocha la tête distinctement, oubliant presque que l’obscurité empêchait la vue, mais ses cheveux à l’opposé du noir pouvait bien l’aider, non ? Cette fois-ci, elle se mit au même niveau que Kieran, le passage étant moins étroit que le couloir. Elle marcha alors, au même rythme que le garçon d’après ses pas, certes moins bruyant que ses chaussures. Le passage semblait tout aussi interminable que le couloir qui l’y est avait emmené. Le stress – surement la peur de ne pas pouvoir s’en sortir – rendait son souffle irrégulier, et était quand même un peu moins bruyant que ces chaussures. Négligemment, elle apposa sa main sur sa gorge, pensant alors le calmer. Mais brusquement, ils furent bloqués par une espèce de mur. Elle étira ses mains vers l’espèce de mur, et le fit glisser de tout son long.

— Et merde. C’est un cul de sac. … C’est pas vrai, on va jamais s’en sortir !

Les mots de Fame suivirent un long soupir de désespoir. Ils n’avaient plus qu’à rejoindre le couloir principal. Une fois dit, les deux adolescents firent marche arrière, et retournèrent à la case départ. Fame réfléchit un instant, puis tapota l’épaule de Kieran pour qu’il la suive et se mit à longer les murs du couloir, puis s’arrêta. Ses yeux semblaient repérer une espèce de crevasse. Elle posa ses doigts et le longea, avant d’y trouver ce qui ressemblait à une poignée.

— Oh, une porte !

Elle fit en sorte de faire bouger la porte, avant d’enrouler ses doigts sur la poignée.

— Et… on dirait qu’elle n’est pas verrouillée…

(ACTION ; faire marche arrière, et trouver une porte.)

☠ ------------------------ ☠

uc.
Revenir en haut Aller en bas
Barbe Noire
my dear, i'm
Edward T. Blackwood


Masculin Messages : 79
Shillings : 114

MessageSujet: Re: I'll steady your hand [PV : Fame]   Jeu 3 Mai - 16:15

Par on ne sait quel miracle, revenir sur vos pas vous est bénéfique : vous voilà devant une porte ! Vous l'ouvrez et vous retrouvez devant un large couloir, qui se fend en deux voies ...

Alors, celle de gauche ou celle de droite ?

☠ ------------------------ ☠

NE PAS ENVOYER DE MP A CET UTILISATEUR, MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
http://queen-ar.forumgratuit.org
Mayflower
my dear, i'm
Kieran O'connell


Masculin Messages : 54
Shillings : 141
Age : 21


Identity Card
Age : 17 ans
Club : Arts
Classe/Poste & Chambre/Appart': 3 eme année / Chambre 1

MessageSujet: Re: I'll steady your hand [PV : Fame]   Sam 5 Mai - 10:18


« Toute prison a sa fenêtre. »


Mon légendaire sens de l'orientation avait encore frappé!
On était coincée dans ce couloir sombre avec aucune sorti en perspective. Ma peur des espaces confinés remontait tout doucement à la surface.. Mais je ne devait pas paniquer. Ce n'était pas vraiment le moment pour ça, de plus que la jeune demoiselle avec moi n'avait pas l'air plus à l'aise que moi. Elle semblait elle aussi un peut affolée par cette situation, elle avait du mal à respirer, je pouvait l'entendre facilement étant donné le silence de mort qui régnait dans les couloirs. Je ne devais pas montrer mon anxiété, ça n'aurait fait qu'empirer les choses.. Si elle nous fait un malaise ici on sera pas dans la merde!.. Enfin je suppose que si quelque chose comme ça devait arriver quelqu'un viendrait nous porter secoure... Rien qu'a l’éventualité qu'on puisse nous laisser crevé ici dans ces couloirs froid et sombre, j'en blêmis de peur. Fame sembla un peut désespérée face à ce cul de sac et rebroussa chemin en soupirant, cette situation m'agaçait légèrement et il ne semblait pas en être autrement pour la jeune fille. Je senti une mains sur mon épaule, m’indiquant qu'il valait mieux faire demis tout, de toute manière inutile de rester planté devant une voie sans issu..
Je priais pour que le calvaire s’arrête... J'aurais tout donné pour voir la lumière au bout de ces couloirs, ou même ne serai ce que sentir l'air frais de l’extérieur, au lieux de ça on avait le droit à une porte sombre ainsi qu'une odeur de renfermé qui semblait avoir envahis les lieux.
Galère.
Fame prit les devant et tâtonna la porte quelques instants, elle devait cherchait quelques chose qui ressemblait à une poignée ou je ne sais quoi... enfin si tout de fois la porte en possédait une, je ne serait pas surpris que ce taré de directeur nous ai mis quelques pièges en travers de la route, surement que ça aussi ça devait l'amuser. Mais heureusement il n'était pas aussi tordu que ça! La porte n'était pas verrouillée. Je me sentais légèrement plus rassuré du coup.

- Enfin un peu de chance ...

Je souris à Fame et franchis la porte en premier.. Non pas que je sois ignare des codes de bonne conduite mais plus par souci de sécurité, on ne savait pas ce qui pouvait ce trouver de l'autre coter et je n'avais pas envie qu'il arrive quelque chose à cette demoiselle.. Mais heureusement pour moi, rien en ce produisit.. Ni pièges sournois ni fous furieux armés de machette ni quoi que ce soit dans ce genre.
Juste deux voies... encore une fois il fallait prendre une décision...
Peu sûr de moi, je questionna ma partenaire du regard avant de m’engager dans la voix de droite.
De toute façon ni elle ni moi se savions par ou aller..

[ Action: Prendre à droite et marcher quelques mètres]




☠ ------------------------ ☠

Revenir en haut Aller en bas
Barbe Noire
my dear, i'm
Edward T. Blackwood


Masculin Messages : 79
Shillings : 114

MessageSujet: Re: I'll steady your hand [PV : Fame]   Dim 6 Mai - 13:54

    Loupé, le chemin de droite n'était pas le bon ! Dommage ...

    Vous n'avez plus qu'à revenir sur vos pas et à prendre à gauche. ~

☠ ------------------------ ☠

NE PAS ENVOYER DE MP A CET UTILISATEUR, MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
http://queen-ar.forumgratuit.org
my dear, i'm
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I'll steady your hand [PV : Fame]   Aujourd'hui à 18:28

Revenir en haut Aller en bas
 

I'll steady your hand [PV : Fame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» R.I.P. : Johnny Otis dies at 90; R&B singer wrote 'Willie and the Hand Jive'
» [NEWS] Tokio Hotel a une étoile à son nom sur le "Walk of Fame"... de Oberhausen
» Le clip de HAND OF BLOOD
» Ralph Emery to be inducted into National Radio Hall of Fame
» [Allemagne] TH obtient l'award "Walk of Fame" pour Oberhausen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Queen Anne's Revenge :: Tous sur le pont ! | Dans l'école ... :: Rez-de-chaussée. :: Cellules (EVENT)-