AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
En raison d'un surplus de 4e années, nous vous demandons de privilégier la création de 1ères années. Merci à vous ♥

Partagez | 
 

 • L'Échappée Belle. (Sasy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bibliothécaire - Snap King
my dear, i'm
Fleur Sykes


Féminin Messages : 20
Shillings : 29
Age : 20


Identity Card
Age : 20 ans.
Club : Aucun, chuis du Personnel, wesh.
Classe/Poste & Chambre/Appart': Bibliothécaire ; Appartement n°3.

MessageSujet: • L'Échappée Belle. (Sasy)   Dim 29 Avr - 22:15

Face à son miroir, elle brille de mille feux. Un tour sur elle-même, puis deux ; s'en suit le début d'une valse effrénée dont elle est la vedette, le centre d'attention. Elle se stoppe, s'admire une nouvelle fois dans la glace. « Je pense que je suis prête ... » murmure-t-elle dans la langue de Molière, alors que ses iris cuivrées toisent la tenue qu'elle arbore fièrement. La petite robe rouge qu'elle a achetée pour l'occasion lui sied à merveille ; elle lui arrive à mi-cuisse, et s'assortit parfaitement avec la belle paire de bottes qui chatouillent le bas de ses rotules. Une paire de mitaines pailletées, deux roses de part et d'autre de sa tête, un maquillage un peu plus chargé que d'habitude et le tour est joué : Fleur fera, malgré elle, forte impression durant la soirée, aucun doute là-dessus. Elle sort de sa chambre, glisse le long du corridor et débouche dans le salon. Elle s'apprête à appeler Kazuo, son colocataire également convié à la fête, lorsque la lumière disparait subitement. Panique, incompréhension, tout s'emmêle dans son esprit : elle croit entendre la porte d'entrée d'ouvrir, mais peut-être est-ce son imagination ? Elle ne le saura jamais. Avant qu'elle ne parvienne à atteindre ladite porte en tâtonnant contre le mur, un coup violent adressé à sa chère nuque la fait perdre connaissance.

Elle se réveille bien plus tard, le cou endolori et les membres douloureux. Ses yeux embrumés scrutent d'un air curieux la pièce dans laquelle elle fut conduite : murs grisâtres et sales, issue protégée par des barreaux ... une prison ? Oh, voir un tel lieu à Queen Anne's Revenge ne l'étonnait même pas : elle était une des premières personnes à affirmer que monsieur Blackwood n'était pas quelqu'un de mentalement stable. Elle tente de se mettre debout, mais une force au niveau de son poignet gauche la prive de sa si précieuse liberté. Elle baisse le regard, surprise par cette gêne, et constate avec horreur la présence d'une menotte autour de son précieux membre. Elle suit, légèrement paniquée, la chaîne crochetée au bracelet métallique, et ne peut retenir un hoquet d'étonnement en remarquant la présence d'une autre personne — encore dans les vapes, à première vue — dans cette salle. Elle traîne les genoux jusqu'à sa hauteur et lui donne un léger coup de phalange sur sa joue : ses paupières papillotent légèrement, provoquant l'esquisse d'un sourire rassuré sur le visage de Fleur. Elle scrute quelques instants le visage de son compagnon d'infortune : ses traits doux lui laissent vaguement penser qu'il s'agit d'un élève relativement jeune, bien que sa tête ne lui rappelle rien du tout.

« Tu vas bien ? » demande la bibliothécaire d'une voix douce, tandis qu'elle remarque, en regardant le sol, la présence d'une petite enveloppe. Elle s'en empare, décolle délicatement la languette et en sort le message qu'elle contient. Elle lit la lettre en diagonale, fronce les sourcils, soupire : ce n'était donc que ça ... Elle tend l'enveloppe et son contenu à son partenaire, sourit de toutes ses dents : après tout, ils allaient passer la soirée ensemble ...

« Je suis Fleur Sykes, la bibliothécaire de l'établissement ; tu peux m'appeler Fleur, si tu veux. Et toi, tu es ... ? »

Elle laissa sa phrase en plan alors que les enceintes grésillaient. Le directeur prit la parole, les portes s'ouvrirent : douce liberté, te revoilà ! Ne restait plus qu'à trouver cette fichue salle de bal.

☠ ------------------------ ☠



Dernière édition par Fleur Sykes le Mer 2 Mai - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sea Dragon
my dear, i'm
Sasykki Yamakuni


Masculin Messages : 8
Shillings : 2
Age : 20


MessageSujet: Re: • L'Échappée Belle. (Sasy)   Mar 1 Mai - 0:46

Aujourd'hui, c'était jour de fête!

Ouaip', jour de fête. Quand je voyais qu'une grande partie de l'établissement était habillée en costard/cravate, je commençais à sérieusement me poser des questions sur cette fête. Je devrais y aller, me préparer pour? J'en avais aucune idée, c'pas comme si je connaissais du monde avec qui m'amuser ici de toute façon.
Mmh... Maintenant que j'y pense, cette fête pourrait sans doute être un bon moyen pour rencontrer du monde? Après tout, ouais, j'vais foutre le feu aux caisses, ça va déchirer du macaque-licorne.
Peut-être pas, mais j'ai toujours aimé cette image.

C'vrai quoi. Est-ce que vous avez déjà essayé de créer un croisement entre un macaque et une licorne? Je sais pas, une licorne brune avec des énormes oreilles, des pattes de singe et une corne.
... Je devais être shooté, pour penser à ce genre de choses. Franchement.

Bhon, on file dans la chambre maintenant.

C'était vraiment pas la première fois que j'allais à une soirée. Cependant, là, ça changeait vachement! Les soirées mondaines avaient sûrement peu à voir avec celle qui nous attendait là. Le bal du lycée, un évènement tant adulé, dont on parle tellement. Après tout, ça ne pouvait être que bénéfique d'y participer, non...?
Après tout, j'ai peu de chances de me faire capturer puis séquestrer dans un endroit peu recommandable dans ce genre d'endroit. Du moins, j'ose espérer.

Donc, donc donc. Une chemise blanche par ci, une veste noire au dessus... Mouais, ça rend plutôt bien.
Un bon pantalon noir, et v'là. Pas plus compliqué que ça, après tout.
Et hop, j'enfile des shoes adaptées au moment, et je sors enfin de ma chambre.
Elles faisaient un drôle de bruit.
Dehors, c'était l’effervescence totale. Des élèves qui couraient, des professeurs qui hurlaient. Les préparatifs de la fête se faisaient vraiment laborieux...
Histoire de passer le temps, j'm'étais décidé à me balader un peu dans les couloirs. Je m'ennuyais, et cherchais désespérément un moyen de tuer le temps...

Noir.

Il faisait tout noir. Plus rien, je ne voyais absolument plus rien. Je commençais à courber le dos et à écarter les bras pour me stabiliser, par réflexe. Ensuite, j'agrippais le mur et le longeais pour ne pas me heurter à quoi qu'ce soit, ou tout du moins ne pas m'envoler sur une dizaine de mètres.
Le fait est que malgré tous mes efforts pour ne pas m'exploser le crâne sur un mur en quelque matière dure que ce soit, c'était ce qui se passait. Je sentais que mon crâne s'explosait sur un mur, de quelque matière qu'il soit. Sonné, je m'écrasais au sol.
...

J'attendis un long moment, étalé par terre. J'avais mal au crâne. J'avais foncé dans ce mur sans m'en rendre compte, ça fait vraiment mal. Je n'avais pas envie de me relever.

Puis soudain, on m'a ramassé...

*BOUM*

~~


J'étais terrassé. Terrassé, oui, c'est bien le mot. Deux explosions de crâne à la suite, franchement... Y'a de quoi vous filer une migraine atroce. Et comme je suis humain, je ne faisais pas exception à la règle.
Mon crâne me faisait souffrir à intervalle régulier. Baboum, baboum, baboum. J'étais mille fois trop sonné pour comprendre ce qu'il se passait autour de moi. Je mis un certain temps pour, partiellement, me remettre de cette migraine. Et puis, j'observais les lieux, furtivement, mais j'ai été coupé par un détail qui ne manquait pas de m'inquiéter : ma main était enchaînée.

À qui?

À quoi?

La réponse à ces questions fut rapidement trouvée. Une oscillation en mode hibou à 180° dont ma nuque a le secret ( J'ai tourné ma tête, c'est classe. ), je pris le temps d'admirer la ravissante fille en face de moi. Elle avait un visage doux, avec des traits vraiment fins. Une recherche éclair dans mon esprit me fit comprendre qu'elle était la Bibliothécaire. À force d'aller dévorer des livres, j'ai retenu sa tête...
Elle est vraiment mignonne, même si elle devait être bien plus âgée que moi. Elle avait à peu près conservé un visage juvénile.

Pendant que je scrutais les lieux, à la recherche d'une quelconque issue ( La seule issue flagrante était une sorte de grille fermée ), elle prit la parole.

- Tu vas bien ?

Sa voix était douce, et résonnait presque dans me tête. Je répondis à sa question par un hochement de tête, qu'elle n'avait peut-être pas vu. C'était peut-être une de ces questions qu'on pose par réflexe?
Elle me tira un peu vers elle en se dirigeant vers une enveloppe, qu'elle ouvrit d'un geste qui me paraissait assez brutal comparé à la douceur qu'elle m'inspirait.
Elle me la tendit du bras qu'il lui restait pour que je puisse la lire.
...
Le directeur de c't'endroit est fou. C'est ce qui m'avait plu aussi, en arrivant par là. S'il avait été trop banal, je n'aurais sûrement pas accepté de venir ici. Et puis, il est amusant!

Elle reprit, ayant compris que j'avais fini ma lecture.

- Je suis Fleur Sykes, la bibliothécaire de l'établissement ; tu peux m'appeler Fleur, si tu veux. Et toi, tu es ... ?

La voix du directeur dans les mégaphones l'avait presque coupée. Cette phrase paraissait avoir été jetée dans une crevasse qu'on aurait tout de suite oubliée. Les portes s'ouvraient, nous offrant une lueur de liberté dans ce style de cave sombre.

Je me levais.

- Je suis Sasykki Yamakuni, ravi d'te rencontrer! Oh, et puis, pas de manières hein, appelle moi Sasy.

En l'aidant à se relever, je sortis en compagnie de Fleur de cet endroit morose. Je ne savais pas spécialement quoi faire, alors je me suis pris à dire la première chose qui me venait à l'esprit.
Comme d'habitude.

- Mmh, et si on allait tout droit? Ce carrefour ne me dit rien qui vaille, si tu veux mon avis.


[Tout droit!]

☠ ------------------------ ☠



Merci à ma fabuleuse fleur de maïs pour ce somptueux kit! ^w^
Revenir en haut Aller en bas
Barbe Noire
my dear, i'm
Edward T. Blackwood


Masculin Messages : 79
Shillings : 114

MessageSujet: Re: • L'Échappée Belle. (Sasy)   Ven 4 Mai - 11:37

Vous avancez de quelques mètres, tout droit... Et zut ! Il n'y a pas d'autres issues ; c'est un cul-de-sac.
Vous faites demi tour et décidez du chemin à prendre, en espérant qu'il sera bon cette fois.

☠ ------------------------ ☠

NE PAS ENVOYER DE MP A CET UTILISATEUR, MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
http://queen-ar.forumgratuit.org
Bibliothécaire - Snap King
my dear, i'm
Fleur Sykes


Féminin Messages : 20
Shillings : 29
Age : 20


Identity Card
Age : 20 ans.
Club : Aucun, chuis du Personnel, wesh.
Classe/Poste & Chambre/Appart': Bibliothécaire ; Appartement n°3.

MessageSujet: Re: • L'Échappée Belle. (Sasy)   Sam 5 Mai - 19:53

Un jeu de piste. Vraiment, ce directeur devait consommer une substance illicite relativement forte à longueur de journées pour réussir à proposer des idées aussi tordues. Un bal où notre partenaire était choisi aléatoirement passait encore ; mais de là à rendre fourrer d'innocents élèves dans un véritable labyrinthe ... Ridicule. Débile. Totalement irresponsable. Autant dire que l'état d'esprit actuel de Fleur était ... spécial. Ainsi, elle manqua de bouffer la main que lui tendait Sasy lorsque ce dernier l'aida à se relever. Il fallait bien avouer que son emploi un peu cru du tutoiement l'avait un peu refroidie. Qu'un adulte tutoie un adolescent lui semblait totalement logique ; l'inverse un peu moins. L'éducation de la bibliothécaire avait été on ne peut plus stricte en ce qui concernait la politesse. Néanmoins, elle allait devoir passer la soirée avec ce jeune homme. Et puis, il ne semblait pas si méchant, n'est-ce pas ? La belle brune ravala alors les paroles amères qu'elle aurait pu lancer et afficha un grand sourire, tout en s'emparant de la main du garçon pour se relever. Elle était là pour s'amuser après tout, alors autant en profiter !

Elle se laissait volontiers embarquer par Sasy, qui la traîna jusqu'à un premier carrefour. Trois chemins, trois possibilités ; c'est lui qui menait la danse, alors qu'allait-il bien décider ? Il jugea le couloir en face d'eux plus abordable que les autres et s'engouffra à l'intérieur ; Fleur, qui ne trouva rien à redire à son choix, le suivit fidèlement. Un pas, deux pas, trois pas ... Arrêt soudain. En face du duo se trouvait singulièrement un mur. Un foutu mur. Soupir agacé de la bibliothécaire, qui tourna finalement les talons et entraîna son partenaire à leur point de départ. Elle analyse rapidement la situation dans son esprit. Trois chemins, un seul correct. Celui du milieu était à éliminer d'emblée ; ils venaient de faire la désagréable expérience de tomber dans un cul-de-sac. Restait à choisir entre celui de gauche et celui de droite. Le premier cité, éclairé, semblait promettre une voie de liberté à quiconque l'empruntait. Le second, quant à lui, était plongé dans les ténèbres noires et profondes, et ne donnait pas spécialement envie de s'y aventurer.

La stratégie des constructeurs de labyrinthes était toujours la même : inciter les joueurs à prendre la mauvaise voie. Le choix était donc rapide.

« Tous à droiiiiiite. ~ »

Et, tout en tirant sur son poignet pour que Sasy la suive, elle s'engouffra dans le couloir désigné.

(Go right. ~)

☠ ------------------------ ☠

Revenir en haut Aller en bas
Barbe Noire
my dear, i'm
Edward T. Blackwood


Masculin Messages : 79
Shillings : 114

MessageSujet: Re: • L'Échappée Belle. (Sasy)   Mar 8 Mai - 14:37

Vous décidez de prendre le chemin de droite, plongé dans l'obscurité... Vous avez bien deviné : deux chemins sont disponibles.
Alors, à droite ou tout droit ? ~

☠ ------------------------ ☠

NE PAS ENVOYER DE MP A CET UTILISATEUR, MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
http://queen-ar.forumgratuit.org
Sea Dragon
my dear, i'm
Sasykki Yamakuni


Masculin Messages : 8
Shillings : 2
Age : 20


MessageSujet: Re: • L'Échappée Belle. (Sasy)   Mar 29 Mai - 1:45

Donc, avec entrain, on s'était dirigés tout droit, comme à mon habitude. Dans le doute, c'est soit tout droit quand on en a l'occasion, soit à gauche. Jamais autre chose.

On a avancé un petit moment, je regardais la main de Fleur de temps en temps. Petite et délicate, elle reflétait son nom. Je regardais les menottes, aussi. Elles étaient froides et faisaient un peu mal, car elles étaient très serrées à notre poignet. Sûrement pas de là à couper la venue d'notre sang, mais en tout cas, sûrement assez pour que la friction constante irrite notre peau. Mais bon, j'avais la peau dure, alors ça allait pour moi. J'me demandais ce que Fleur en pensait, mais je n'osais pas engager la discussion.

Son regard avait l'air amer. Ça devait être énervant pour une bibliothécaire, d'être forcée à quitter sa bibliothèque un long moment pour accompagner un gamin. Mais le destin le voulait comme ça.

Raah. Cul de sac. Ça m'arrangeait bien... J'entendis Fleur pousser un soupir, je fis un geste pour m'excuser mais elle ne semblait pas y prêter attention.

Ainsi, nous fîmes demi-tour, pour revenir à notre point de départ. C'était au tour de Fleur de choisir : le chemin de droite, obscur et lugubre, et le chemin de gauche, lumineux et luxuriant. Finalement, la droite choisie par Fleur s'avéra être le bon côté. Nous marchâmes un long moment, sans rien dire. Je regardais Fleur furtivement, puis, je me décidai à engager la conversation.

- Hey, Fleur. Encore désolé pour le cul de sac de tout à l'heure.
Cette escapade m'a l'air bien fun. Mais dis moi, t'as vraiment l'air crispée... Est-ce que ça va bien?


C'est vrai, elle avait l'air un peu blasée ou bien déçue. Elle aussi, devait percevoir cette soirée assez différemment.

Cependant, elle n'avait pas l'air d'avoir l'intention de répondre. Et pour cause, on était arrivés au croisement suivant. Les trois couloirs étaient obscurs et avaient l'air profonds. Aucune idée de l'endroit à prendre...

Hmm, je réfléchissais. Quel moyen y avait-t-il de découvrir le bon chemin? À l'odeur? J'ai entendu qu'un grand banquet aurait eu lieu. En essayant de repérer un courant d'air? Ou bien, à l'instinct, purement et simplement. Tant d'idées qui compliquaient l'esprit et qui augmentait le nombre de choix possible, ce dont je pouvais laaaaaargement me passer à ce moment là...

Hmm. Après quelques regards lancés à Fleur pour entendre son avis, et qui avait l'air bien peu convaincue, je criais avec plein d'entrain :

- À gauche!

☠ ------------------------ ☠



Merci à ma fabuleuse fleur de maïs pour ce somptueux kit! ^w^
Revenir en haut Aller en bas
my dear, i'm
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: • L'Échappée Belle. (Sasy)   Aujourd'hui à 3:51

Revenir en haut Aller en bas
 

• L'Échappée Belle. (Sasy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» la route du blues, suite et fin
» LA BELLE ECHAPPEE - Conte musical 2009 par BF de VASLES
» Top 2 - Une belle paire de Robert!
» La belle époque en Champagne au temps du phylloxéra.
» La plus belle fille du monde ( pour moi...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Queen Anne's Revenge :: Tous sur le pont ! | Dans l'école ... :: Rez-de-chaussée. :: Cellules (EVENT)-