AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
En raison d'un surplus de 4e années, nous vous demandons de privilégier la création de 1ères années. Merci à vous ♥

Partagez | 
 

 — This Afternoon ... (Joy. ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fondatrice - Mayflower
my dear, i'm
Elizabeth Carter


Féminin Messages : 187
Shillings : 74
Age : 19


Identity Card
Age : 16 ans.
Club : Arts
Classe/Poste & Chambre/Appart': 3-1 ; n°1 (mayflower)

MessageSujet: — This Afternoon ... (Joy. ♥)   Ven 9 Mar - 15:04

Rentrée. Un mot, deux syllabes, sept lettres, une année de souffrance. Elizabeth n'avait jamais détesté l'école, au contraire : ses notes se voulaient on ne peut plus correctes et elle prenait plaisir à assister aux cours qu'offraient les établissements scolaires — notamment lorsqu'il s'agissait d'art —. Néanmoins, un élément de taille assombrissait considérablement le portait doré qu'elle se faisait de l'école : les hommes. On lui avait fait moult propositions pour qu'elle intègre un pensionnat pour jeunes filles, sans succès apparent : pour une raison qui échappait à ses parents, Eliza' n'avait jamais voulu intégrer quitter le système mixte. Et elle s'était alors retrouvée à Queen Anne's Revenge, une école pour "gosses de riches", il y a de cela trois ans.

Trois ans, déjà ? La brune se gratta la mâchoire, perplexe. Elle se rappelait encore le pari stupide qu'avaient fait ses parents lors de sa première rentrée dans l'établissement : son père avait parié qu'elle ne resterait pas deux mois dans une école comme cela-ci. Sa mère, quant à elle, avait été plus pessimiste : elle ne lui avait donné que deux semaines pour s'enfuir en courant du pensionnat. Et pourtant, elle était toujours là, prête à démarrer sa Troisième Année sur les chapeaux de roues. Ces deux précédentes années s'étaient avérées beaucoup plus paisibles qu'elle ne l'aurait cru ; la faute à sa réputation, sûrement. La plupart des garçons de Queen la voyaient comme une "sorcière borgne froide et frigide qui se prend pour la princesse du pensionnat" — cette insulte était, d'ailleurs, sa préférée —. Par chance, seule la gente masculine semblait croire à de telles appellations, et Elizabeth avait réussi sans trop de mal à s'entourer d'une bande d'amies on ne peut plus sympathique.

Mais aujourd'hui, il semblait flagrant que les filles en question avaient préféré profiter du soleil éclatant qui brillait à l'extérieur plutôt que de s'enfermer dans une salle pendant des heures et des heures. La brune n'aimait pas spécialement s'exposer à la lumière solaire ; sa peau le supportait mal. C'est pourquoi elle s'était isolée dans un coin de la salle de repos, carnet à dessin sur les genoux et crayon entre les doigts. Elle griffonnait sans but sur une page vierge depuis une bonne trentaine de minutes, à la recherche de la moindre bride d'inspiration. Non, décidément : la rentrée n'avait rien d'inspirant. Elle soupira en scrutant de son œil unique les formes incertaines gribouillées sur sa feuille autrefois blanche ; elle attendait avec impatience que les activités du Club d'Art reprennent. Peut-être y trouverait-elle un peu de motivation ...

La porte de la salle s'ouvrit. Nullement étonnée, Eli' leva les yeux vers l'entrée : un garçon, bien entendu. Ce dernier lança un regard circulaire dans la salle et vint s'asseoir sur un fauteuil non loin de la "dessinatrice sans inspiration". Cette dernière prit soin de se décaler de quelques décimètres : son androphobie ne lui permettait pas d'être maîtresse de sa volonté en cas de crise, malheureusement. Elle mordilla nerveusement le bout de son crayon ; ce type la fixait, elle le sentait. Pas facile de passer inaperçue quand un de vos yeux est masqué par un bandeau, n'est-ce pas ? Silencieusement, la brune tourna la tête vers le jeune homme et lui lança un de ses regards supérieurs dont elle avait le secret. Détour de regard immédiat et marmonnements irrités de la part du garçon ; décidément, cette technique fonctionnait bien.

Elizabeth se déraidit et ramena son attention sur son carnet à dessins. Elle avait encore moins d’inspiration que tout à l'heure, si c'était possible.

... Et merde.

☠ ------------------------ ☠


« LIFE IS NOT A JOKE. ★ »


Dernière édition par Elizabeth Carter le Dim 22 Avr - 18:57, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/watch?v=w9M4mTV67sw
Admine - Snap King
my dear, i'm
Joy Abercombrie


Féminin Messages : 49
Shillings : 25
Age : 19


Identity Card
Age : 15 ans.
Club : Arts
Classe/Poste & Chambre/Appart': 2-1

MessageSujet: Re: — This Afternoon ... (Joy. ♥)   Ven 9 Mar - 20:50

Joy était épuisée, crevée, morte. Dès le premier jour, elle se collait deux heures d'initiation militaire, en fin de journée, quand t'en as déjà bien marre. Pourquoi avait-elle pris cette option, déjà ? Ah, peut être car elle trouvait le prof cool et que ça avait l'air marrant. Tu parles... C'est certain, passer 120 minutes à courir, ramper, grimper, sauter, éviter des obstacles... Pire que l'année dernière. La demoiselle avait bien retenu qu'ils apprendraient bientôt à se servir d'une arme. Oui, mais bientôt, c'était quand ? Que des pour et des contres se bousculaient dans son esprit. D'un côté, cette « activité » lui permettait de dépenser son trop plein d'énergie et de pouvoir se goinfrer autant qu'elle veut : avec tout le sport qu'elle venait de faire, la demoiselle était persuadée d'avoir perdu un ou deux kilos – comme si elle en avait besoin.

Comme pour inaugurer cette pensée, la demoiselle fouilla dans sa sacoche. Elle avait forcément quelque chose à engloutir... Du genre, une barre de chocolat, ou un beignet ? Après quelques secondes de fouille intensive, la verte finit par tomber sur un paquet de sucettes ; elle en saisit une à la pomme et l'enfourna dans sa bouche, un air satisfait sur le visage. Bon, c'est pas tout mais j'avais dit que j'irais me reposer, j'ai un boss à battre moi ! C'est sur cette belle réflexion que Joy se dirigea, certes lentement étant donné sa fatigue, vers la salle de repos.

En chemin, la demoiselle constata que le sol était propre et brillant. Daisuke a bien fait son boulot. D'ailleurs, j'l'ai pas encore vu aujourd'hui. La demoiselle en était encore à réfléchir à ce qu'elle lui dirait quand elle le verrait, lorsqu'elle se rendit compte qu'elle avait dépassé la salle. Revenant sur ses pas, elle poussa joyeusement la porte, pour tomber sur Elizabeth, carnet à croquis et crayon à la main, et un garçon qui semblait profondément amoureux de son portable. Deux minutes... un garçon ? Ah non, non, non monsieur, ça n'allait pas du tout. Pas du tout.

Sans la moindre gène, Joy avança à grands pas. Le jeune homme releva la tête, l'air étonné qu'elle se soit planté devant lui sans raisons. Du moins, c'est ce qu'il croyait.

« Hey, toi. Excuse moi, mais tu vas devoir te bouger, c'est mon fauteuil. Regarde, c'est celui le plus près de la télé et donc de la console. »

Le garçon la regarda sans comprendre. Joy grogna.

« Arrête de faire ta tête de merlan frit, et bouge sinon c'est moi qui te change de place. »

Il sembla la prendre au mot, l'air amusé. Joy n'en démordit pas, et c'est tout naturellement qu'elle lui attrapa l'oreille droite, tira dessus un bon coup en ignorant son cri de protestation et le traîna à l'opposé, près d'une fenêtre.

« T'es pas mieux, là ? Dis merci à tata Joy. »

Et, ignorant royalement le majeur que son camarade lui montrait, elle se précipita sur Eli', bras grands ouverts, et la serra fort contre elle. Puis, après avoir jeté un coup d'oeil au carnet de son amie - rempli de gribouillis divers -, elle alla s'installer dans un fauteuil - mais pas celui dont elle venait de virer l'occupant. Elle attrapa une manette et alluma l'écran plat, puis reprit sa partie de la veille, un air passionné sur le visage.

Au bout de quelques minutes, Joy baissa le son et s'adressa à Eli en élevant la voix :

« Dis, t'arrives à faire les portraits, toi ? Moi je galère, c'est horrible. »

☠ ------------------------ ☠

[theme]

– couleur dialogue.
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice - Mayflower
my dear, i'm
Elizabeth Carter


Féminin Messages : 187
Shillings : 74
Age : 19


Identity Card
Age : 16 ans.
Club : Arts
Classe/Poste & Chambre/Appart': 3-1 ; n°1 (mayflower)

MessageSujet: Re: — This Afternoon ... (Joy. ♥)   Sam 10 Mar - 22:25

Clac. Elizabeth leva mécaniquement la tête lorsque le doux bruit d'une porte claquant atteignit ses oreilles. Quoi, encore un élève ? Décidément, il y avait du trafic cet après-midi dans la salle de repos. Son œil unique scruta un bref instant la nouvelle arrivante ... Quoi que, il n'en eut pas trop le temps : la tornade verte qui venait de s'introduire dans la salle s'était déjà glissée en face du "sympathique" garçon assit sur le fauteuil accotant la brune, et ne semblait pas prête de bouger tant que ce dernier n'aurait pas cédé. Amusée, "la dessinatrice sans inspiration" détourna son attention de ses gribouillages sans queue ni tête et regarda, sourire aux lèvres, la manière si efficace qu'adoptait Joy pour faire dégager ce pauvre type de "son" fauteuil. Cela devait bien faire un an que cette dernière s'était autoproclamée garde du corps de la monophtalme — elle lui avait accidentellement dévoilé son "léger" soucis avec les hommes lors d'une de leurs conversations — et, depuis, elle ne cessait de mener de terribles offensives contre tout homme essayant de s'approcher de sa "protégée".

Après avoir gentiment fait déguerpir le fauteur de troubles, la jeune fille aux cheveux verts vint enlacer son amie et s'installa ensuite dans fauteuil un peu plus loin, correctement positionné devant la télévision. Eliza' leva les yeux au ciel : cette fille était une accro aux jeux vidéos, elle ne devait pas l'oublier.

Agacée, la jeune fille rangea son matériel et se dirigea vers une chaise non loin de la Deuxième Année. Cette dernière quitta un bref instant l'air passionné inscrit sur son visage et baissa le volume du téléviseur.

Dis, t'arrives à faire les portraits, toi ? Moi je galère, c'est horrible.

La brune fixa son amie pendant quelques instants. Pourquoi lui poser une telle question maintenant ? Cette fille était vraiment imprévisible ...

Hmm ... Ca va, je me débrouille.

Que pouvait-elle répondre de plus ? Elle n'avait aucune technique secrète à partager, si ce n'était l'entraînement et l'acharnement. Sans rajouter quoi que ce soit, Eli' fouilla dans son sac et ressortit machinalement son carnet à dessin et son crayon — dont le bout ne ressemblait plus à grand chose désormais —. Tout en fixant du coin de l’œil ce que faisait Joy, la jeune fille se remit naturellement à gribouiller les premières choses qui lui traversaient l'esprit.

Ce n'est qu'après s'être retrouvée avec une dizaine de Pikachu sur sa feuille que la Troisième Année s'arrêta ; tout cela n'avait aucun sens. Elle tourna la tête vers son amie aux cheveux verts : cette dernière était toujours scotchée devant son écran, manette en mains et mâchoire serrée. Elle semblait être dans une passe difficile de son jeu ... Bah, elle ne lui en voudrait pas.

Tu sais, Joy, je t'admire un peu, des fois.

Silence gêné. Elizabeth leva la tête vers le plafond d'un blanc on ne peut plus propre : Daisuke s'occupait aussi de ça ? Ce type avait du mérite, c'était sûr.

Comment tu as fait dégager ce garçon ... Moi, je n'aurais même pas pu l'approcher si j'avais été à ta place.

Mais Joy n'avait pas peur des hommes, elle. La brune soupira et laissa mollement tomber son carnet sur ses genoux. Son androphobie agissait comme un étau pour elle ; toute sa bonne volonté n'aurait pas suffi à la faire s'approcher d'un garçon. Tout ça à cause d'une peur stupide et irrationnelle dont elle n'arrivait pas à faire abstraction.

« I was blessed with a curse », dirait la chanson.

☠ ------------------------ ☠


« LIFE IS NOT A JOKE. ★ »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/watch?v=w9M4mTV67sw
Admine - Snap King
my dear, i'm
Joy Abercombrie


Féminin Messages : 49
Shillings : 25
Age : 19


Identity Card
Age : 15 ans.
Club : Arts
Classe/Poste & Chambre/Appart': 2-1

MessageSujet: Re: — This Afternoon ... (Joy. ♥)   Ven 27 Avr - 16:25

« Hmm ... Ca va, je me débrouille. »

C'était tout ? Joy haussa les épaules. Quand Eli était dans ses dessins, donc concentrée, elle avait tendance à ne pas être très bavarde - non qu'elle le soit en général, mais bon. La verte se reconcentra sur l'écran plat, prête à frapper un bon coup et dépasser enfin le niveau sur lequel elle bloquait depuis bien trop longtemps. Et paf, dans tes dents ! Et mange-toi ce crochet du... Eeh ? Joy fulminait. A peine un ennemi de mort, un autre arrivait et lui sautait dessus. Sourcils froncés et lèvres pincées, la jeune fille maniait sa manette avec précision tout en écrasant les boutons rageusement.

Alors qu'elle arrivait enfin, après tant de souffrance - elle était sûre d'avoir une tendinite des pouces maintenant -, face au boss final du jeu... Eli l'interrompit.

« Tu sais, Joy, je t'admire un peu, des fois. »

Joy se retourna, yeux écarquillés, bouche anormalement entrouverte. Alors que sur l'écran, un magnifique « GAME OVER » s'affichait, la jeune fille posa sa manette sur ses genoux, pensive. Quelle mouche avait piqué Eli ? Et pourquoi d'un coup, comme ça, sans prévenir ? Les joues de la benjamine prirent peu à peu une teinte rouge, appuyant sa gêne quant à la situation. Joy détourna la regard et replaça les quelques mèches qui faisaient la fête, ne sachant que faire.

« Comment tu as fait dégager ce garçon... Moi, je n'aurais même pas pu l'approcher si j'avais été à ta place. »

L'adolescente resta un moment sans rien dire, plongée dans ses pensées. Elle eut une petite toux gênée et se gratta l'oreille un instant. Elle ne s'était pas retrouvée dans une situation pareille depuis longtemps... Depuis l'accident de son frère, en fait. Il avait toujours été le seul à l'encourager et l'applaudir, quoiqu'elle fasse. C'était avant. La jeune fille soupira et tenta de changer le fil de ses pensées. Sans succès. Gardant toujours le dos tourné à son amie, Joy se maudit d'être si sensible en sentant les larmes qui commençait à couler. Elle les balaya d'un revers de manche ; un rire jaune sortit de sa petite bouche.

« Dis pas n'importe quoi, je suis pas quelqu'un d'admirable. Je suis une lâche et une trouillarde, mais je le montre pas. C'est tout. »

Avec Elizabeth, Joy se sentait en confiance. Elle était son amie et n'hésitait pas à tout lui dire. En fait, Eli devait être l'une des rares personnes à avoir vu Joy autrement que joyeuse, pleine d'entrain et d'énergie.

« Bref.. Ca te tente, une partie ? »

Joy tendit la deuxième manette à son ami d'un sourire qui sonnait faux. Elle espérait que l'androphobe accepte, ça leur permettrait de se changer les idées.

[HS : Court, nul. Désolée TT *part se pendre*]

☠ ------------------------ ☠

[theme]

– couleur dialogue.
Revenir en haut Aller en bas
my dear, i'm
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: — This Afternoon ... (Joy. ♥)   Aujourd'hui à 10:26

Revenir en haut Aller en bas
 

— This Afternoon ... (Joy. ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Phyllis st James - Candelight Afternoon
» Playback du mois
» Benjamin Britten
» Morceaux "mélodieux" et d'étude
» Partenariat Funkysize - Boogie Times - Maxis Vinyl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Queen Anne's Revenge :: Tous sur le pont ! | Dans l'école ... :: Premier étage. :: Salle de repos-